Russian American Canadian Deutch Nederlands Brasileiro English

Un vignoble de coteaux

Sur 55 Km du sud au nord, le vignoble beaujolais est enserré entre Lyon et Mâcon. Appuyé à l’ouest sur les derniers contreforts du Massif central,il glisse, à l’est, sur la plaine de la Saône. De fait, ce vignoble de coteaux forme un tapis serré dont les teintes varient au gré des saisons. Accrochés aux pentes douces, les ceps ne sont jamais cultivés en plaine pour ne rien perdre de l’excellent ensoleillement et de la luminosité que procure leur exposition, tout en profitant de sols de qualité.

Coteaux du Château JavernandOrientés globalement du nord-est au sud-ouest, les rangs de vigne couvrent les monts du Beaujolais à une altitude moyenne de 300 m, sous des sommets qui culminent à 1 000 m. Influencée par cette topographie où l’eau abonde, la viticulture beaujolaise répond surtout de caractéristiques géologiques singulières : des terrains argilocalcaires et gréseux peu profonds au sud, des sols cristallins légers et acides sur les hauteurs et granitiques, au nord.