En vidéo : AOC Régnié

A+
A-

Bonjour ! Aujourd’hui c’est à Régnié-Durette que je vous invite pour un nouvel Instant Beaujolais dans le dernier né des 10 crus de la région.

L’église qui est derrière moi est celle du village de Régnié-Durette. Plantée au milieu des vignes avec ses faux airs de Notre-Dame de Fourvière -à juste titre puisqu’elles ont le même architecte- elle est naturellement devenue le point de repère des vins de Régnié quand ils sont devenus AOC en 1988.

Avant cette reconnaissance, les vins produits ici étaient des vins déjà très prisés par les négociants. Probablement en partie grâce au terroir favorable dont ils bénéficient. Un sol qui peut contenir jusqu’à 70% de sable et une proximité avec les aires de Morgon au nord et de Brouilly au sud.

Aujourd’hui, les vins de Régnier sont élevés pour obtenir un fruité unique, des tannins fins et une bonne longueur en bouche.

C’est un vin rouge qui se boit plutôt jeune mais que l’on peut conserver jusqu’à 5 ans.

On l’aime traditionnellement sur une cuisse de lapin ou de canard, ou même des filets de rouget. Un petit conseil : pensez à lui pour vos pique-niques, apéritifs et soirées tapas.

Incitation

A lire aussi sur Beaujolais.com : l'article sur l'AOC Régnié

Partager cet article sur
Sur le même thème
  • Chiroubles : gourmand à l'infini

    Le Chiroubles… Ce vin du Beaujolais au nom singulier doit sa magnifique robe rubis et ses accents floraux à l’expertise de 80 vignerons, qui chaque jour prennent soin de leurs ceps. Élevés entre 250 et 450 mètres d’altitude, les vignobles de Chiroubles profitent quotidiennement d’un bain de soleil qui leur procure cette gourmandise si reconnaissable.

  • Les Beaujolais, des vins de Fête, de Caractère et d'Exception

    Amateur de bon vin ou amateur tout court, vous souhaitez appréhender l’art de la dégustation ? Les vins du beaujolais sont les vins qu’il vous faut. Avec ses 12 appellations, voilà une région viticole qui sait rendre accessible ses vins de fête, de caractère et d'exception ! Tous ses vins sont conçus à partir d’un seul cépage : le Gamay noir pour les vins rouges et les rosés et le Chardonnay pour les vins blancs. Très facile à retenir…

  • Côte de Brouilly : les grands vins ont leur sommet

    Les vins de Côte de Brouilly vous feront rêver par leur nature environnante, parfois nommée "corne verte". Ils vous invitent au voyage aussi bien gustatif que pédestre.

    Promenez-vous au cœur de paysages préservés sur le flanc du Mont Brouilly. Puis, laissez-vous emporter par la beauté du lieu et par les arômes délicats d’un Côte de Brouilly

  • Fleurie : des paysages divins pour des vins féminins

    Les vins les plus féminins du vignoble du Beaujolais sont sans conteste les vins de Fleurie. Ils se cultivent tout d’abord dans un environnement verdoyant, au cœur de 13 sublimes lieux-dits, pour finir par revêtir une robe rouge carmin du plus bel effet.