La fête des pères à l’Auberge de Clochemerle

A+
A-

L’auberge de Clochemerle et Jean-Luc longère lancent une nouvelle offre à l’occasion de la fête des pères.

Quel plus beau cadeau pour Papa que de lui offrir une journée lors de laquelle la gastronomie côtoie la passion du vignoble en Beaujolais ?

Jean-Luc Longère, vigneron à Clochemerle partagera avec vous son quotidien au fil d’une promenade dans le vignoble à la découverte des panoramas viticoles les plus saisissants.

Vous pourrez vous restaurer lors d’un pique-nique concocté par l’Auberge accompagné d’un Cru puisé dans la cave de Delphine.

Une fois rassasié, vous pourrez reprendre la route de l’Auberge puis vous arrêter pour une dégustation commentée dans la jolie cave voutée des vins de Jean-Luc.

C’est le genre de journée dont votre père se souviendra, soyez en sûr. C’est la promesse de lui en mettre plein les yeux et de prendre un grand bol d’air dans les vignes du Beaujolais.

Cette offre n’est pas exclusivement proposée pour la fête des pères et sera disponible pendant l’été.

Découvrez l'offre de l'Auberge de Clochemerle et de Jean-Luc Longère ici

 

Partager cet article sur
Sur le même thème
  • Le vrai / faux du Beaujolais Nouveau

    Au fil des années, les Beaujolais Nouveaux ont été victimes de différentes rumeurs et autres clichés : « Chaque année, il a un goût de banane », « Oui, ce qui va bien avec l’apéritif, mais surtout pas avec un repas ! », « et puis vous avez intérêt à le boire tout de suite, sinon bonjour le jus de chaussette »…

    En fait, les Beaujolais Nouveaux sont surtout victimes de leur succès, ce qui invite tout le monde à s’exprimer sur le sujet, avec ou sans connaissance.

    Alors, stop aux idées reçues et lisez la suite pour briller en société et parler en tant que connaisseur de ces vins particuliers !

  • Une année de fêtes en Beaujolais

    Le Beaujolais est l’une des régions les plus conviviales de France. Si si, on vous l’assure et cela toute l’année ! Vous avez du mal à le croire ? Alors, voici 9 événements qui vont vous faire changer d’avis !

  • Quand les vins du Beaujolais s’invitent à la fête

    L’hiver est là, les fêtes de fin d’année approchent et votre agenda se remplit de réunions familiales et autres festins. Que vous invitiez à déjeuner ou à dîner, cela implique toutes sortes de préparatifs. En plus de l’élaboration du menu, vous devez également penser aux vins que vous servirez avec les plats.

    Alors cette fois-ci, pourquoi ne pas préférer un Beaujolais ? Ces vins s’accordent à la perfection avec vos repas de fêtes, vous allez voir ce que vous allez voir…

  • Moulin-à-Vent : puissant à vie !

    Contrairement aux autres appellations, ne cherchez pas la commune « Moulin à Vent » sur une carte, vous ne la trouverez pas ! En effet, les vignobles qui produisent cette appellation se situent sur les villages de Romanèche-Thorins et de Chénas. Mais alors, d’où lui provient ce nom ?

    Plongée au cœur de l’histoire des vins de Moulin-à-Vent, le cru le plus singulier du Beaujolais…