Le vignoble du Beaujolais affronte la crise avec sang-froid et détermination

A+
A-

La crise du Covid-19 n’a que quelques semaines et pourtant, en ce laps de temps relativement court, beaucoup de choses ont changé partout dans le monde, en France, et donc aussi dans le vignoble.

Les professionnels, domaines et maisons du Beaujolais, à travers leurs instances de représentation, ont dû vite s’adapter pour faire face à ce qui apparaît comme la plus grave crise depuis la seconde guerre mondiale. Crise sanitaire mais aussi crise économique. Si les défis sont nombreux, les organisations professionnelles ont très vite commencé à appréhender de manière globale tous les effets dévastateurs de cette épidémie pour apporter une réponse aussi personnalisée que possible à tous les acteurs économiques du vignoble. Les résultats ne sont pas encore tous au rendez-vous, l’effort collectif devra être long mais on peut déjà lister les principales pistes d’action des ODG Beaujolais-Beaujolais-Villages et des crus du Beaujolais, de la Fédération des caves coopératives du Beaujolais et de la Fédération des Négociants-Eleveurs de Grande Bourgogne. 
 

Télécharger le communiqué de presse
Partager cet article sur