MILLÉSIME 2019 : POINT MATURATION N°3

A+
A-

Dès lundi prochain, les 15 ou 20 000 vendangeurs, femmes et hommes, donneront sur les terres du Beaujolais leurs premiers coups de sécateurs dans les zones les plus précoces.

Près de 15 000 hectares à récolter du sud au nord, entre Lyon et Mâcon, pour qui la main d’œuvre est indispensable. Le Beaujolais, en effet, reste le seul vignoble avec la Champagne, où les vendanges manuelles sont encore généralisées. Pendant presque un mois, une effervescence règnera, dans l’attente de découvrir le millésime 2019 qui se présente bien, de très belle qualité. Gamays et chardonnays seront ainsi récoltés pour donner naissance à des Beaujolais, Beaujolais-Villages et crus aux profils divers. 

Télécharger le Point Maturité n°3 Millésime 2019
Partager cet article sur