En vidéo : Les Vins Blancs et Rosés du Beaujolais

A+
A-

Dans le Beaujolais, on voit la vie en rose…et aussi en blanc ! Je vous propose un Instant Beaujolais aux couleurs pas ordinaires.

Saviez-vous que dans les aires de Beaujolais et Beaujolais Villages, au sud du vignoble, on fait des vins blancs et des vins rosés ? Ils représentent seulement 4% de la production de vins en Beaujolais, c’est pourquoi on ne les trouve pas aussi facilement que les vins rouges.

Les vins blancs du Beaujolais sont la « perle rare » du vignoble tant par leur petit nombre de bouteilles que par leur mode de production. Le Chardonnay est leur cépage, ce qui est exceptionnel ici.

Dans le verre, les Beaujolais blancs sont dorés avec des arômes de fruits à chair blanche et d’agrumes ; les Beaujolais Villages blancs offrent des notes plutôt florales et minérales.

Les Beaujolais et Beaujolais Villages rosés révèlent, quant à eux, une belle couleur rose pâle brillante et des notes fruitées.

Ce sont des vins frais et agréables toute l’année, à consommer dans leur jeunesse même si certains Beaujolais Villages blancs supportent volontiers un séjour en cave. Et si vous en croisez, ne ratez pas les vins primeurs qui se mettent aussi au rosé depuis quelques années.

Partager cet article sur
Sur le même thème
  • Le vrai / faux du Beaujolais Nouveau

    Au fil des années, les Beaujolais Nouveaux ont été victimes de différentes rumeurs et autres clichés : « Chaque année, il a un goût de banane », « Oui, ce qui va bien avec l’apéritif, mais surtout pas avec un repas ! », « et puis vous avez intérêt à le boire tout de suite, sinon bonjour le jus de chaussette »…

    En fait, les Beaujolais Nouveaux sont surtout victimes de leur succès, ce qui invite tout le monde à s’exprimer sur le sujet, avec ou sans connaissance.

    Alors, stop aux idées reçues et lisez la suite pour briller en société et parler en tant que connaisseur de ces vins particuliers !

  • Le réseau maturation du Beaujolais : un outil performant au service des vignerons

    Beaucoup de facteurs interviennent dans la qualité finale d’un vin. Parmi eux, il y a la date de récolte qui signifie souvent l’aboutissement d’une dure année de travail pour les vignerons. Mais comment déterminer le moment où les baies ont atteints leur pleine maturité et seront à même de produire un vin d’une qualité optimale ? C’est sur cet aspect de la viticulture que le réseau maturation du Beaujolais intervient depuis 26 ans déjà.

  • Les 4 saisons de la vigne

    La qualité du vin prend sa source à la vigne. C’est pourquoi, tout au long de l’année, les vignerons prennent soin de leur vignoble et rythment leurs travaux sur les 4 saisons. Une valse passionnante menée par le viticulteur.

  • Les vins blancs du Beaujolais : la perle rare

    Encore méconnus, les vins blancs du Beaujolais sont pourtant des vins agréables à boire toute l’année qui étonneront certainement vos convives. Si vous avez la chance d’en trouver…