Les vendanges en Beaujolais : une expérience authentique

A+
A-

Ah les vendanges en Beaujolais ! En voilà une période intense et riche en émotions pendant laquelle 50 000 vendangeurs, jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, habitués et débutants, viennent du monde entier pour prêter main-forte aux viticulteurs, qui en ont bien besoin, on vous l’assure !

Le rendez-vous est matinal pour se rendre tous ensemble sur la parcelle qu’il faudra vendanger aujourd’hui. Objectif : récolter les meilleures grappes !

Les conditions uniques des vendanges en Beaujolais

Les travailleurs motivés et les professionnels du vignoble qui se côtoient au moment des vendanges méritent d’être qualifiés de courageux. Certaines vignes sont perchées à plus de 500 mètres d’altitude et descendent jusqu’à 200 mètres, avec des pentes pouvant atteindre 50%.

Les conditions de vendanges dans le Beaujolais sont délicates, mais l’expérience demeure intense. Le travail physique mêlé à la convivialité et à la solidarité qui règnent dans les vignobles à cette époque de l’année façonne toujours un souvenir unique parmi les vendangeurs ! Certains d’entre eux reviennent chaque année et deviennent de parfaits ambassadeurs.

 

Des vendanges manuelles

Les vendanges dans le Beaujolais se déroulent entre fin août et début octobre et se font à la main dans la plupart des domaines. Nombre de vignerons qui font ce choix sont souvent contraints par l’emplacement et la configuration de leurs parcelles !

Les plantations des vignes dans le Beaujolais sont en effet denses et fréquemment situées sur des coteaux, parfois très pentus. Les machines à vendanger ne peuvent simplement pas passer dans de telles conditions ; il faut alors privilégier l’agilité et la dextérité de l’Homme pour récolter les précieuses grappes.

Disons-le, les vendanges manuelles jouent un rôle important dans la qualité du vin dans la mesure où elles permettent un respect optimal du fruit.

 

Une procédure minutieuse, étape par étape

Chaque geste est précis. Chacun a son rôle. Tout commence avec les « coupeurs » qui dégagent les grappes en arrachant quelques feuilles, coupent la rafle à sa base avec un sécateur. Puis ils inspectent méticuleusement l’intégrité de la grappe et la qualité de ses « grumes » (les raisins).

Les « coupeurs » confient ensuite le meilleur de leur récolte aux hottes des « porteurs » qui arpentent les rangs de vignes. Le raisin est ensuite acheminé jusqu’à la cave pour l’encuvage.

Les grappes sont alors stockées plusieurs jours dans des cuves, avant de passer en pressurage.

 

Les vendanges dans le Beaujolais sont très souvent associées à la bonne humeur et la convivialité. Certes, les conditions sont parfois difficiles et le travail commence aux aurores. Mais c’est aussi un moment de partage et de solidarité dans l’effort qui lie les Hommes entre eux. C’est là que se joue l’avenir des tous les vins du Beaujolais, les crus, comme les Beaujolais et les Beaujolais Villages. Un sacré challenge !

Incitation

A voir aussi sur Beaujolais.com : les vendanges en Beaujolais en vidéo

 

Partager cet article sur
Sur le même thème
  • Le vrai / faux du Beaujolais Nouveau

    Au fil des années, les Beaujolais Nouveaux ont été victimes de différentes rumeurs et autres clichés : « Chaque année, il a un goût de banane », « Oui, ce qui va bien avec l’apéritif, mais surtout pas avec un repas ! », « et puis vous avez intérêt à le boire tout de suite, sinon bonjour le jus de chaussette »…

    En fait, les Beaujolais Nouveaux sont surtout victimes de leur succès, ce qui invite tout le monde à s’exprimer sur le sujet, avec ou sans connaissance.

    Alors, stop aux idées reçues et lisez la suite pour briller en société et parler en tant que connaisseur de ces vins particuliers !

  • La route des vins du Beaujolais

    ​Comme tout bon vignoble qui se respecte, le Beaujolais possède sa route des vins. Dans le prolongement de la route des vins de Bourgogne, elle passe par les principales attractions touristiques de la région. Autant vous dire que cette dorsale est unique avec un circuit de 140 km qui réveille vos papilles et émerveille votre regard.

    De Chânes aux portes de Lyon, des dizaines de communes vous accueillent chaleureusement pour vous faire découvrir leur patrimoine, cuvées et gourmanderies.

  • Une année de fêtes en Beaujolais

    Le Beaujolais est l’une des régions les plus conviviales de France. Si si, on vous l’assure et cela toute l’année ! Vous avez du mal à le croire ? Alors, voici 9 événements qui vont vous faire changer d’avis !

  • En photos : La douceur du Beaujolais en automne

    L'automne arrivé, le vignoble du Beaujolais se pare de douces couleurs.