Des Beaujolais : de l’apéritif au dessert !

Publié le 21 septembre 2020
Des Beaujolais : de l’apéritif au dessert !

Tout au long du repas, les Beaujolais de caractère viennent accompagner tous vos types plats grâce à leurs profils aromatiques diverses. Ils se déclinent en blanc, rouge et rosé pour s’accorder avec toutes les papilles. Avec leurs palettes de saveurs variées, vous trouverez sans nul doute la bouteille parfaite pour accompagner chacun de vos plats, de l’entrée jusqu’au dessert. Lisez plutôt…

Le Beaujolais et le Beaujolais Villages


Ces deux appellations phares du Beaujolais accompagnent à la perfection les spécialités culinaires de la région. Tendres et peu tanniques, ces vins iront aussi flatter les plats traditionnels revisités comme des brochettes d’andouillette marinée à la moutarde, une fricassée de poulet forestière.

Plus étonnant encore, leur légèreté se marie avec du poisson cru et des fruits de mer froids. Terrine de noix de St-Jacques, tartare de saumon, sashimi de thon, maki et sushi pourront donc être servis avec un Beaujolais ou un Beaujolais Villages. Surprise garantie auprès de vos invités !

Ces appellations adorent aussi le fromage. Elles apporteront des notes fruitées au Brillat-Savarin, au Saint-Marcellin et camembert rôti.

Le Chiroubles, le Fleurie et le Saint-Amour


Dans leur belle diversité, ces trois appellations offrent une structure gourmande et fruitée qui s’accorde parfaitement avec la cuisine de grand-mère. Pour un repas du terroir, où les recettes à l’ancienne sont à l’honneur, ce sont les crus parfaits !

Ces crus « tendres » apporteront de la fraîcheur à une ballotine de poulet basquaise, une volaille fermière, une blanquette de veau à la thai ou un cassoulet de pesto.

Pour terminer le repas, un Chiroubles, un Fleurie ou un Saint-Amour accompagneront avec délicatesse une exquise tatin aux mangues.

Le Brouilly, le Côte de Brouilly, le Juliénas et le Régnié


Caractérisés par une belle structure, ces appellations du Beaujolais ont besoin d’une cuisine efficace pour se révéler. Leur fruité intense aux notes épicées est parfait pour sublimer un Mont d’Or Rôti , un poulet de Bresse aux morilles ou un burger veggie.

En été, ce sont les compagnons des salades composées provenant des quatre coins de la France : niçoise, vosgienne, franc-comtoise, lyonnaise, gersoise ou provençale !

Pour le plateau de fromages, ces crus appellent du Gouda, du Cheddar, du Saint-Félicien et de la tomme de Savoie.

Le Chénas, le Morgon et le Moulin-à-Vent


Ces appellations du Beaujolais se distinguent par des arômes marqués de fruits rouges bien mûrs. Avec l’âge, ils se parent de notes épicées et boisées, qu’il faudra accorder avec des viandes de caractère.

Un magret de canard, une côte de bœuf ou un pulled pork épateront vos papilles s’ils sont dégustés avec l’un de ces vins au bouquet racé !
À vos fourneaux !

  • beaujonomie

Blog vins du beaujolais

Découvrir

Webdoc
Au fil de l'eau

Découvrir

Carnet Beaujolais

Découvrir
Fermer

Inscription à la newsletter

Pourquoi vous abonner ? Tout simplement pour être tenu au courant des actualités des vins du Beaujolais !

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Inter Beaujolais pour le traitement de votre demande et de futures communications. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à envoyer des informations liées aux vins du Beaujolais.

Conformément à la loi « informatique et libertés » et au RGPD, vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant en contactant le DPO d'Inter Beaujolais.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment vos droits d'accès, de rectification et de suppression des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre Politique de protection des données personnelles.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits associés à ce formulaire.