Nos 12 appellations

Le Beaujolais couvre une vaste zone, du sud de Mâcon jusqu’au nord de Lyon, soit près de 14 500 hectares de vignes revendiqués dans les 12 AOC du Beaujolais, presque intégralement plantés en gamay (98 %). Les Appellations d’Origine Contrôlée régionales sont plutôt situées dans la partie sud du vignoble, les Appellations d’Origine Contrôlée communales (crus du Beaujolais) sont implantées au nord. Le Beaujolais s’épanouit sur une diversité de terroirs : au sud du vignoble, les sols sont souvent argileux parfois calcaires et le paysage est caractérisé par une succession de collines rebondies, tandis qu’au nord, les sols sont souvent sableux d’origine granitique pour moitié. La caractérisation des sols du Beaujolais a permis de mettre en lumière plus de 300 profils de sols qui ont été décrits et commentés par des géologues auprès des vignerons, à partir de cartes de sols tracées pour chacune des 12 appellations. La notoriété, les usages, la qualité des vins, le volet sensoriel, ce qui distingue un lieu-dit d’un autre, sont autant d’éléments qui montrent toute la richesse des terroirs du Beaujolais. Aujourd’hui, les acteurs du vignoble connaissent mieux les sols qui les entourent et qu’ils façonnent au quotidien, et peuvent ainsi mieux les préserver pour les valoriser sur leurs étiquettes.