Hommage à Georges Duboeuf

A+
A-

Une page se tourne en Beaujolais, Georges Duboeuf s’en est allé. 

À son corps défendant, il a préféré « l’au-delà au vin d’ici », comme le disait élégamment Pierre Desproges qu’il avait reçu comme tant d’autres à Romanèche-Thorins. 

Télécharger le communiqué de presse
Partager cet article sur