Juliénas

A+
A-

Surface : 573 hectares

Production en 2018 : 29 191 hectolitres / près de 3 000 000
bouteilles

Sols : La majorité des sols est issue du cortège des « pierres bleues », correspondant à l’alliance des schistes et des diorites. Les coteaux sont très pentus et largement ouverts vers le Sud, mais ces derniers s’effacent vers l’Est au profit d’alluvions anciennes, de replats et de sous-sols argileux.

Dégustation : Minéralité, fraîcheur, élégance

Oeil : Rubis intense et profond

Nez : Fruits rouges, fraise, violette, cannelle, groseille et pivoine

Bouche : Fruits rouges, fraise, violette, cannelle, groseille et pivoine

Signes particuliers : Située sur 4 communes, principalement dans le Rhône et pour une petite partie en Saône-et-Loire, elle bénéficie d’un excellent ensoleillement. L’altitude moyenne des vignes varie entre 230 et 430 mètres, à l’extrémité Nord-Ouest du vignoble. Elle bénéficie sans doute de l’une
des diversités de sols les plus importantes du Beaujolais : schistes, diorites, grès mais aussi argile.

Partager cet article sur