Publié le

Bienvenue en Beaujonomie 2022 : “save the date” !

Après une édition 2021 à succès, le festival Bienvenue en Beaujonomie revient en 2022 ! C’est le week-end des 17, 18 et 19 juin 2022 que les domaines, maison et caves du Beaujolais vous invitent à vous asseoir à leur table.

Bienvenue en Beaujonomie 2022, le festival œno-bistronomique

Affiche de Bienvenue en Beaujonomie 2022

Le festival Bienvenue en Beaujonomie, organisé par Inter Beaujolais, aura lieu dans tout le vignoble du Beaujolais les 17, 18 et 19 juin 2022. En réservant vos places sur le site du festival, vous pourrez choisir parmi près de 50 producteurs de Beaujolais pour partager un repas au cœur du domaine avec une grande tablée conviviale.

La Beaujonomie est née de la rencontre entre Beaujolais et bistronomie. C’est l’art de vivre et surtout de recevoir autour des vins du Beaujolais. Plus qu’un slogan, c’est le véritable ADN du Beaujolais. Ces grandes tablées font partie de la culture même des vignerons en Beaujolais, où l’on se retrouve entre copains, en famille ou entre nouveaux amis pour partager l’amour des bons vins et de la bonne chère.

Chaque année, nous faisons honneur à la Beaujonomie lors du festival Bienvenue en Beaujonomie ! La recette est simple : vous partagez un repas concocté par un chef ou par le cordon bleu du domaine, tout en accords avec les vins du vigneron qui vous reçoit.

De beaux souvenirs en perspective pour les curieux et les amateurs de vin, de gastronomie et de découvertes au grand air !

Un week-end rassembleur au rythme de la Beaujonomie

Bienvenue en Beaujonomie, c’est l’esprit anti-individualiste par excellence. Vins biologiques, approche traditionnelle, agroécologie, collectifs de vignerons, etc. Vous trouverez forcément le domaine, la maison ou la cave qui saura vous parler. Côté table, c’est la même chose : du repas traditionnel au menu gastronomique, la Beaujonomie a plein de facettes. Et de 35,00€ à 130,00€ pour le repas accompagné des vins, on peut vous assurer qu’il existe un événement fait pour vous !

Vous souhaitez réserver votre place à table chez le vigneron ? C’est par ici !
Tablées en plein air au cœur du Beaujolais
Tablées en plein air au cœur du Beaujolais
Vieux millésime de Beaujolais lors de Bienvenue en Beaujonomie
Vieux millésime de Beaujolais lors de Bienvenue en Beaujonomie
Beaujonomie : le partage du plat, de la table et du vin
Beaujonomie : le partage du plat, de la table et du vin

Démarrez la saison d’œnotourisme 2022 avec la Beaujonomie !

Avant ou après le repas, chaque vigneron vous propose une expérience à part. Visite au frais dans les caves, promenade dans une parcelle en agroforesterie, dégustation de vieux millésimes, tour en combi, escape game dans les vignes, …

Mais ce n’est pas tout ! Tout au long du week-end, des animations proposées en marge des déjeuners et des dîners. Vous pourrez choisir parmi des activités dans tout le vignoble : balades, marchés, concerts ou encore parcours de dégustation…

Profitez-en aussi pour faire la Route des Vins du Beaujolais ! A pied, à cheval, en voiture ou à vélo, 7 circuits vous mèneront à travers le vignoble en passant par les plus beaux points de vue.

Oenotoursime dans les vignes des crus du Beaujolais
Oenotoursime dans les vignes des crus du Beaujolais,
© On Met les Voiles
Visite de la cave classée du Château de la Chaize en Beaujolais
Visite de la cave classée du Château de la Chaize en Beaujolais, © On Met les Voiles
Château de Jarnioux,  Pierres Dorées, le long de la route des vins du Beaujolais
Château de Jarnioux, Pierres Dorées, le long de la route des vins du Beaujolais, © On Met les Voiles

Le vignoble du Beaujolais possède des paysages et une géologie remarquables ! Ce n’est pas pour rien qu’il est classé Géoparc Mondial UNESCO !

La géologie du vignoble du Beaujolais vous intéresse ? Découvrez le mini-documentaire sur les sols du Beaujolais !

BIENVENUE EN BEAUJONOMIE 2022 : INFOS PRATIQUES

  • Dates : vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 juin 2022 (repas midis et soirs + animations dans le vignoble toute la journée)
  • Lieux : dans près de 50 domaines, maisons et caves du Beaujolais, de Saint-Amour au nord à Bully au sud
  • Prix : de 35,00€ à 130,00€ en fonction des événements
  • Infos et billetterie sur le site bienvenue-en-beaujonomie.fr
  • Ouverture des réservations : 25 avril 2022
Publié le

Concours des Grands Vins du Beaujolais 2022 : honneur aux lieux-dits

Chaque année en janvier le Concours des Grands Vins du Beaujolais rassemble les professionnels du vignoble pour une élection hors-pair. Les 12 appellations du Beaujolais y sont représentées. Tour d’horizon des médaillés du concours 2022.

130 dégustateurs professionnels

Le Concours des Grands Vins du Beaujolais est organisé chaque année par Inter Beaujolais et Armonia. Ce 27 janvier 2022, un jury de 130 dégustateurs, tous professionnels de la filière vin du Beaujolais, s’est donc réuni pour élire les vins les plus représentatifs de leur appellation. Beaujolais, Beaujolais Villages, les 10 crus du Beaujolais ainsi que les Beaujolais Pierres Dorées se sont ainsi vus analyser par ces 130 experts.

Les lieux-dits à l’honneur en 2022

Cette année, le concours a accordé une attention toute particulière aux cuvées parcellaires issues de lieux-dits revendiqués. Ces lieux-dits, reconnus par le cadastre, possèdent une identité géologique, climatique et historique bien à eux. Pour les producteurs, c’est une façon de valoriser la qualité et la spécificité de ces terroirs particuliers.

12 trophées historiques

Les échantillons présentés ont concouru chacun dans leur catégorie pour une médaille voire même, pour 1 heureux élu dans chaque catégorie, un trophée en bronze, véritable œuvre d’art et âme du concours.

Remise des trophées en présence de Daniel Bulliat, président d’Inter Beaujolais

Cette année, 78 médailles d’or et 136 médailles d’argent ont été attribuées aux cuvées les plus réussies. Et comme chaque année, le trophée revient à la cuvée qui a obtenu la meilleure note globale. Grâce à ce trophée de bronze historique, le vin distingué représentera l’appellation toute l’année, jusqu’à la remise en jeu de son titre. 

La remise des prix s’est déroulée le vendredi 11 févier à Villefranche-sur-Saône dans les locaux d’Inter Beaujolais.

Pour retrouver le palmarès complet du Concours des Grands Vins du Beaujolais, cliquez ici.

Publié le

Rencontre avec un Bistrot Beaujolais : le Gavroche

Nappes à carreaux, comptoir accueillant, patron plein de gouaille et plats canailles, difficile de faire plus authentique que ce bistrot parisien. C’est à la fois la cantine des commissaires priseurs de l’Hôtel Drouot ou des banquiers du coin, un lieu de rendez-vous de copains, et une bonne adresse pour touristes en goguette. Nous avons rencontré Nicolas Decatoire, le patron de ce Bistrot Beaujolais en plein cœur du 2ème arrondissement de Paris.

Vous en quelques mots

“Je suis Nicolas Decatoire, patron du Gavroche depuis 2003. Avant ça je travaillais dans un bistrot à Saint-Ouen, Chez Serge, qui avait eu la Coupe du Meilleur Pot, et qui était aussi un Bistrot Beaujolais.”

« Buvez bon, ça fait du bien ! »

C’est la devise de Nicolas Decatoire, patron du Bistrot Beaujolais Le Gavroche, Paris 2ème

Le restaurant en quelques mots

“C’est un vrai bistrot à vins avec un comptoir, des gens qui se rencontrent, un vrai mélange des genres !”

Vos spécialités

“On est dans la tradition française : la blanquette de veau, la côte de bœuf, le pavé au poivre, le pot-au-feu, les épaules d’agneau…”

Un ou des vigneron(s) “coup de cœur”

« Le Brouilly du Domaine du Petit Pérou, fait par Laurent Thévenet et Hugo son fils, qui fait un super boulot… Et puis un qu’aimait particulièrement mon grand-père, le Morgon de chez Jean-Pierre Large, un gamay qui est juste épicé comme il faut, sur le fruit, c’est vraiment chouette. »

Votre attachement au Beaujolais ?

« Je travaillais auparavant dans un Bistrot Beaujolais, et quand j’ai repris le Gavroche, c’tétait également un établissement qui en avait beaucoup à la carte. Et on tombe vite amoureux de cette région ! Les vignerons là-bas sont tous sympas. Ils sont comme leurs vins : sympathiques et accessibles.  »

“Buvez du Brouilly” – “Chénas, le Beaujolais des gourmets”
La salle du Gavroche, une ambiance chaleureuse et authentique.

Le Gavroche – Bistrot à vins

19, rue Saint-Marc 75002 Paris

01 42 96 89 70

Facebook Instagram

Publié le

Le meilleur gamay du monde 2022 est un Beaujolais

La 12ème édition du Concours International du Gamay a eu lieu à la Cité Internationale de Lyon samedi 15 janvier dernier. Pas moins de 738 échantillons en provenance du monde entier et issus du seul cépage gamay, ont concouru pour le titre de « Meilleur Gamay du Monde » 2022.

Un jury de 150 dégustateurs

Pour l’occasion, un jury de 150 dégustateurs professionnels et amateurs avertis était réuni ce samedi 15 janvier dans la capitale de la gastronomie.

À l’issue de la dégustation, une présélection a été soumise à un « super jury ». Composé de différents experts (trois sommeliers, un œnologue et un journaliste spécialisé), ce « super jury » a dégusté à l’aveugle les vins présélectionnés. C’est ainsi que le jury a élu le « Meilleur Gamay du Monde » 2022.

245 médailles ont récompensé les meilleurs gamays du monde entier

Au total, 245 médailles dont 110 Or et 135 Argent ont été attribuées cette année aux vins les plus méritants. Le meilleur vin de Suisse décroche une mention spéciale : AOC Genève, la Cave et Domaine Les Perrières, La Chênaie 2020, 100 % gamay.

Pour retrouver le palmarès complet, cliquez ici.

Le Brouilly Pierreux de Nicolas Boudeau.
Lyon. Concours International du Gamay 2022
Le jury composé de 150 dégustateurs.

Le « Meilleur Gamay du Monde » 2022 est un Brouilly Pierreux

Le trophée du « Meilleur Gamay du Monde » 2022 a été décerné au Brouilly lieu-dit Pierreux 2020 du Domaine Nicolas Boudeau.

Nicolas Boudeau, vigneron, possède un domaine depuis une quinzaine d’années au pied du Mont Brouilly. Il s’exprimait à l’issue du concours : « Ce trophée est une belle reconnaissance du travail de valorisation des lieux-dits dont je suis empreint. »

Sa cuvée Brouilly Pierreux est issue d’un lieu-dit exposé à l’est et aux sols majoritairement granitiques. Elle est le produit de vignes de 60 ans et d’un millésime 2020 exceptionnellement solaire.

Prix de vente TTC de cette précieuse bouteille : 20 €.

Pour plus de détails, consultez l’article officiel du Concours International du Gamay.

Publié le

Rencontre avec un chef étoilé Bistrot Beaujolais : l’Auberge du Cep à Fleurie

L’Auberge du Cep, restaurant emblématique situé dans les crus du Beaujolais, a obtenu (ou plutôt récupéré !) son étoile au guide Michelin en 2021. Ce Bistrot Beaujolais gastronomique au cœur du village de Fleurie a été repris en 2015 par Aurélien Merot et sa compagne Camille. 

Le restaurant en quelques mots

 « L’Auberge du Cep est connue depuis de très nombreuses années, la plus vieille trace remonte à 1951. A cette époque, c’est Madame Thomas qui est aux fourneaux. Cette même année, l’établissement obtenait déjà une étoile au guide Michelin. »

« En 1969, l’établissement a été repris par la Cheffe Mme Chagny qui l’a dirigé pendant plus de 44 ans. En 1977, Mme Chagny obtient elle aussi une étoile au guide Michelin. L’établissement a été dirigé par cette cheffe jusqu’en 2012 et c’est en 2015 que ma femme et moi-même avons décidé d’en reprendre la direction. »   

Vous en quelques mots

« Notre équipe ne compte que trois personnes : pour ma part, je suis plutôt en cuisine, ma compagne, Camille, elle s’occupe de la salle. Nous avons aussi une employée en salle qui nous vient en aide ».

 « J’ai commencé à la Brasserie du Nord, chez Paul Bocuse. En 2000, je suis venu travailler à l’Auberge du Cep. Puis, je suis passé par le Château de Bagnols, le Château de la Chèvre d’Or à côté de Monaco, le Fouquet’s à Paris et le Château de Pizay. Et pour finir, j’ai fait l’ouverture du Beluga qui est aussi un Bistrot Beaujolais. »

Vos spécialités

« C’est le traditionnel pâté en croûte au foie gras avec la moutarde de pistache mais aussi une interprétation du poulet façon vin servi avec une polenta de maïs. Nous appelons ce plat : Le coq en pâte ! »

Un accord mets et vin du Beaujolais ?

« 90 % des gens qui viennent ici veulent du Beaujolais ! Notre carte compte l’ensemble des appellations du Beaujolais, avec plus de 25 références de Fleurie ! Des vins jeunes qui sont sur la fraîcheur et s’allient très bien avec des viandes grillées l’été, voire même avec des fraises ou des fruits rouges. Nous avons aussi des Beaujolais plus vieux comme un Côte de Brouilly de 2011. »

Un vigneron “coup de cœur” ?

« Avec une très grande admiration, c’est le domaine Marc Delienne, certifié bio, depuis 2015. Pour moi, c’est aussi un personnage, épicurien de nature et très convivial. Une fois, il est arrivé directement de ses vignes, … en bottes ! »

Votre attachement au Beaujolais ?

« Depuis sa création, l’Auberge du Cep est un Bistrot Beaujolais, ce fut donc pour nous une évidence de rester dans cette continuité. »

Un mot sur votre première étoile au Guide Michelin ?

« Depuis sa création, la maison a toujours été étoilée. Le but est que l’Auberge continue à exister, mais ce qui nous motive par-dessous tout, c’est de voir nos clients revenir – en famille, entre amis, pour fêter des anniversaires, passer un bon moment…  »

L’Auberge du Cep – Restaurant gastronomique

11 Rue des Quatre Vents, 69820 Fleurie

04 74 04 10 77

Site internetFacebook Instagram

Publié le

Les Beaujolais Nouveaux lancent leur podcast

A l’occasion de la sortie des Beaujolais Nouveaux 2021, les Vins du Beaujolais lancent leur premier podcast consacré à ces vins primeurs attendus chaque 3ème jeudi de novembre.

« Lumière sur les Beaujolais Nouveaux » est une série d’interviews menées par Romain Corler, fondateur du podcast La Terre à Boire. Avec ses invités, il nous parle de ces vins primeurs qui nous rassemblent chaque année à l’époque des premiers froids. C’est donc en bonne compagnie qu’il évoque les sujets qui animent aujourd’hui les faiseurs, commerçants et buveurs de Beaujolais Nouveaux !

Le phénomène Beaujolais Nouveaux

Hélène Postadjian, caviste et influenceuse

Hélène Postadjian, caviste et influenceuse

Daniel Bulliat, vigneron et président d’Inter Beaujolais

Daniel Bulliat, vigneron et président d’Inter Beaujolais

Dans le 1er épisode, Romain tend son micro à Hélène Postadjian, alias @helenecellar, influenceuse et caviste, ainsi qu’à Daniel Bulliat, vigneron en Beaujolais et président d’Inter Beaujolais. Pourquoi la sortie annuelle des Beaujolais Nouveaux est-elle devenue un tel événement ? Comment expliquer cet engouement malgré un contexte social perturbé depuis deux années ? Ensemble, ils racontent l’histoire des Beaujolais Nouveaux et nous parlent du plus beau rendez-vous de l’année, en toute objectivité.

Retrouvez l’épisode #1 sur le site des Beaujolais Nouveaux ou sur vos lecteurs de podcasts habituels !

Le (Re)Nouveau des Beaujolais Nouveaux

Marine Rivière, vigneronne
Sylvain Flache, président de cave coopérative

Dans cet épisode numéro 2 de notre podcast, ce sont deux vignerons qui sont invités à raconter leur expérience. Il est question tout d’abord avec Marine Rivière, du domaine Jean-Pierre Rivière, de la créativité et de la diversité que permettent les Beaujolais Nouveaux. Sylvain Flache, président de la cave coopérative Vignerons des Pierres Dorées, aborde ensuite la technicité des ces vins primeurs. On comprend mieux pourquoi il existe autant de Beaujolais Nouveaux que de vignerons !

En cuisine avec les Beaujolais Nouveaux

Noémie Schmider, fondatrice du restaurant Nosch

Pour clôturer la série de podcasts 2021, c’est au tour de deux professionnels de la gastronomie de passer à la casserole. Dans le troisième épisode du podcast « Lumière sur les Beaujolais Nouveaux », nous recevons Noémie Schmider, du restaurant lyonnais et Nosch, et Gaëtan Bouvier, meilleur sommelier de France 2016, pour parler accords mets et vins !

Nosch, c’est un Bistrot Beaujolais où les grands classiques de la cuisine lyonnaise et française sont revisités et côtoient les belles cuvées de Beaujolais de l’impressionnante cave de Noémie. Un mariage réussi semble-t-il !

De son côté, Gaëtan Bouvier est le chef sommelier chez Saisons, le restaurant d’application de l’Institut Paul Bocuse de Lyon. Les Beaujolais Nouveaux sont selon lui un bon moyen de connaître un vigneron, puisque d’après les principes de Paul Bocuse, c’est bien dans la simplicité que l’on peut juger l’excellence ! Il nous donne quelques idées de plats pour déguster les Beaujolais Nouveaux en bousculant nos habitudes.

Vous êtes à la recherche du plat parfait pour complimenter votre Beaujolais Nouveau ? Découvrez toutes les recettes conçues spécialement pour s’associer à merveille avec les vins primeurs du Beaujolais.

Bref, vous l’aurez compris, le podcast « Lumière sur les Beaujolais Nouveaux » donne la parole aux professionnels du vins, et cette série d’entretiens passionnants a le mérite de remettre la bouteille de Beaujolais Nouveau au centre de la table !

Publié le

L’affiche des Beaujolais Nouveaux 2021 : un millésime lumineux

Daniel Bulliat est vigneron et président d’Inter Beaujolais, l’interprofession des vins du Beaujolais. Il nous explique l’affiche des Beaujolais Nouveaux et nous dit pourquoi ce millésime 2021 a une saveur si particulière !

Que représente l’affiche des Beaujolais Nouveaux 2021 ?

“L’affiche des Beaujolais Nouveaux de cette année illustre notre lien social, ce lien fort qui même dans les années plus sombres, survit, jaillit et illumine. Cette campagne 2021 symbolise à merveille nos Beaujolais Nouveaux, qui chaque année, rassemblent le même jour des millions de personnes à travers le monde pour célébrer ensemble l’arrivée du nouveau millésime.”

La célébration des Beaujolais Nouveaux a quelque chose de magique.

Daniel Bulliat, vigneron en Beaujolais

“Le « Nouveau », comme cette bouteille lumineuse, arrive avec les premiers froids, coloré et joyeux. La célébration des Beaujolais Nouveaux a quelque chose de magique. Ils marquent la fin de l’année viticole et l’arrivée du nouveau millésime. C’est un « Beau Rendez-vous » fait de partage, de fête, un moment où l’on se parle, où l’amitié reprend le dessus.”

A quoi ressemblent les Beaujolais Nouveaux cette année ?

“Depuis près de 70 ans, Les Beaujolais Nouveaux ont bien changé. Les “anciens”, comme on les appelle ici en Beaujolais, ont passé le flambeau à la nouvelle génération.

Deux bouteilles de Beaujolais Nouveaux

Il n’y a plus un « Nouveau » mais une diversité de « Nouveaux » : des classiques, traditionnels et éclatants de plaisir ; des brillants, élaborés par de jeunes vignerons ; une pincée de rosé ; des plus légers et subtils, d’autres plus enveloppés…”

Il n’y a plus un « Nouveau » mais une diversité de « Nouveaux » !

En tout cas, les Beaujolais Nouveaux sont des vins à la portée de toutes les générations et de toutes les bourses !

Le mot de la fin ?

“Les Beaujolais Nouveaux 2021 incarnent la famille, l’amitié, la fraternité, l’espoir, le partage et la fête. À votre santé et célébrons ensemble ce « Beau Rendez-vous » !”

Pour connaître les événements Beaujolais Nouveaux près de chez vous, consultez la carte des Rendez-vous Beaujolais !

Publié le

Comment se rappeler des 10 crus du Beaujolais ?

Le vignoble beaujolais compte 12 appellations, dont 10 crus. Vous les connaissez tous ? Dix crus, ça fait beaucoup de noms à retenir. Voici plusieurs astuces pour s’en souvenir !

1. Le moyen mnémotechnique pour retenir les 10 crus du Beaujolais

Le principe est d’apprendre une phrase qui commence par la première lettre de chaque cru. Dans le Beaujolais, plusieurs phrases se transmettent :

  • « Alors JCherche Mon Frère Chez MRespectable Cousine Berthe ».

Si on développe chaque majuscule, cela donne : A pour Saint-Amour, J pour Juliénas, C pour Chénas, M pour Moulin-à-Vent, F pour Fleurie, C pour Chiroubles, M pour Morgon, R pour Régnié, C pour Côte-de-Brouilly et enfin B pour Brouilly.

  • On peut aussi entendre dire : « SJCache Mon Fromage, Comment Mener Royalement Bonne Chère ?

Dans ce cas, c’est le S de Saint-Amour qui est retenu. Viennent ensuite Juliénas, Chénas, Moulin-à-Vent, Fleurie, Chiroubles, Morgon, Régnié, Brouilly et Côte de Brouilly.

Si aucune de ces phrases ne vous séduit, vous pouvez toujours inventer la vôtre ! Si Chaque Matin, etc., ou Faire Réparer Sa Moto, etc. On vous prévient, ce n’est pas si simple !

Vue sur les crus du Beaujolais

2. L’expérience grandeur nature dans le Beaujolais

La meilleure manière de se souvenir des dix crus est encore de les associer à une expérience inoubliable. On se rappellera plus facilement d’un vin s’il nous fait penser à une belle rencontre ou à un joli moment de partage. Voici donc trois idées pour vivre pleinement le Beaujolais !

Souvent, pour le 3e jeudi de novembre, les cavistes organisent une dégustation de Beaujolais Nouveaux, mais aussi des autres appellations du Beaujolais. Vous pourrez peut-être goûter un Juliénas, un Saint-Amour ou un Fleurie !

Le Route des vins du Beaujolais est un chemin touristique qui traverse tout le vignoble. Vous pourrez visiter le village de Chiroubles, apercevoir le Moulin à Vent qui a donné son nom à l’appellation, grimper le Mont Brouilly ou vous arrêter à Villié-Morgon.

Les Sarmentelles sont LA fête incontournable pour vivre l’arrivée des Beaujolais Nouveaux. Beaujeu, capitale historique du Beaujolais est aussi un excellent lieu pour rencontrer toutes les appellations. Chaque cru participe aux Sarmentelles, n’hésitez donc pas à échanger avec des vignerons en Chénas, Chiroubles ou Régnié.

Pour compléter le tableau des appellations du Beaujolais, n’oubliez pas les Beaujolais AOC et les Beaujolais Villages AOC !

Alors, vous pouvez citer les dix crus du Beaujolais sans vous tromper ?

Publié le

La Beaujonomie, qu’est-ce que c’est ?

Mais quel est ce terme, qui n’est pas encore entré dans le dictionnaire, mais que l’on entend de toutes parts depuis quelques semaines en Beaujolais ?

Un mot nouveau pour un concept vieux comme le Beaujolais !

Né de la contraction de Beaujolais et de bistronomie, la Beaujonomie est le reflet de toute une région. C’est l’art de recevoir, la convivialité “à la beaujolaise” qui a toujours été une fierté pour les habitants du vignoble.

Prenez un accueil convivial par des hôtes passionnés, ajoutez-y une grande tablée de convives chaleureux, une pincée de bons plats traditionnels ou revisités, sans oublier les vins de caractère et d’exception du Beaujolais : vous avez la recette d’un repas beaujonomique !

La Beaujonomie, c’est un art de recevoir, mais aussi et surtout un art de vivre ! Pour beaucoup, c’est un retour à l’authenticité, au plaisir de partager avec des voisins de table plus qu’un repas et du bon vin, un véritable bon moment.

Bienvenue en Beaujonomie, le festival qui célèbre cet art de vivre unique !

En 2021, le festival de la Beaujonomie réunit plus de 37 domaines, maisons et collectifs d’appellation du Beaujolais, et autant de chefs ! Partout, une belle ambiance, des mets originaux et des vins de caractère sont au rendez-vous pour débuter la saison estivale !

Après de longs mois loin les uns des autres, la Beaujonomie prend tout son sens pour concrétiser cet élan de retrouvailles. Alors célébrons le partage, les discutions qui s’éternisent, les rires autour d’une belle table et de bons vins du Beaujolais ! Le week-end du 2,3 et 4 juillet, les domaines & maisons viticoles de la région Beaujolaise ouvrent leurs portent et célèbrent avec vous la Beaujonomie et la joie de se retrouver.

Et pour ceux qui ne sont pas dans la région, la Beaujonomie se fête partout dans le monde dans nos Bistrots Beaujolais, ou encore chez vous, entre amis, autour de belles bouteilles du Beaujolais et d’un repas à votre image.

Vous souhaitez en savoir plus sur le festival Bienvenue en Beaujonomie 2021 ? Cet article peut vous intéresser.

Et pour plus d’informations sur l’événement, consultez le site de Bienvenue en Beaujonomie !

Publié le

2,3 & 4 juillet : Bienvenue en Beaujonomie lance la saison estivale !

Après des mois de restrictions, le festival Bienvenue en Beaujonomie tombe à pic ! Cet évènement placé sous le signe de la convivialité nous promet de belles tablées bistronomiques autour des vins du Beaujolais.  

Bienvenue en Beaujonomie, le festival de la Beaujonomie

Organisé par Inter Beaujolais, le festival Bienvenue en Beaujonomie aura bien lieu les 2, 3 et 4 juillet 2021. Ce sont donc plus de quarante maisons, domaines et collectifs de producteurs qui vous ouvrent leurs portes !

Contraction de Beaujolais et de gastronomie, la Beaujonomie est un art de vivre et surtout de recevoir. C’est pourquoi chaque année, nous la célébrons lors du festival Bienvenue en Beaujonomie ! Le principe est simple : apprécier un repas de chef tout en dégustant les vins du vigneron qui vous reçoit à sa table.

C’est aussi le moment de (re)découvrir le terroir beaujolais, d’échanger avec les producteurs et de profiter d’un moment de convivialité dans un cadre champêtre.

Un week-end autour du partage

Bienvenue en Beaujonomie, c’est le partage du vin tout d’abord ! Dégustez les vins de caractère et de prestige de la région et vivez une rencontre privilégiée avec des vignerons passionnés.

Ensuite, le partage du plat ! Vous appréciez les mets concoctés par un chef ou par le cordon bleu du domaine et découvrez de savoureux accords mets et vins.

Et pour finir, le partage de la table ! Bienvenue en Beaujonomie, c’est un accueil chaleureux dans les maisons et domaines du beaujolais. Mais ce sont aussi de beaux moments de convivialité avec des amateurs et passionnés venus de toutes parts.

Tout au long de ce week-end, vous profiterez bien évidemment de la beauté des paysages et de la richesse du territoire du Beaujolais, “Géoparc Mondial UNESCO” !

La Beaujonomie, c’est le partage des vins, en magnum de préférence !

Des animations oenotouristiques dans tout le vignoble

Chaque maison et domaine façonne son programme pour vous faire vivre une expérience unique. Vous trouverez ainsi dans chaque lieu une activité différente autour de l’univers du vin. Balade botanique, dégustation en cave, escape game, jeux, lecture, concert, … Ils ont tous leur petit plus !

Et pour poursuivre l’expérience, rendez-vous sur l’une des animations proposées en marge des repas. Vous composerez votre week-end en choisissant parmi des activités dans tout le vignoble : balades, marchés, concerts ou encore parcours de dégustation…

Rendez-vous sur le site bienvenue-en-beaujonomie.fr pour parcourir la carte des domaines et choisir vos activités.


INFOS PRATIQUES

  • Dates : vendredi 2, samedi 3 et dimanche 4 juillet 2021 (repas midis et soirs + animations dans le vignoble toute la journée)
  • Lieu : en Beaujolais, de Saint-Amour au nord à Bully au sud
  • Infos et billetterie sur le site bienvenue-en-beaujonomie.fr
  • Et pour en savoir plus sur la Beaujonomie, cliquez ici